By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Le déploiement ce matin dans Bangkok des manifestants de l’opposition thaïlandaise. Des dizaines de milliers d’entre eux ont entamé ce qu’ils espèrent être un coup décisif, la paralysie totale du trafic, avec le blocage de tous les carrefours stratégiques de la ville. 10.000 policiers et 8.000 soldats ont été mobilisés et pour l’instant ils ne s’opposent pas au déploiement des manifestants. Cela fait plusieurs semaines maintenant que l’opposition thaïlandaise, emmenée par Suthep Thaugsuban, ancien vice-Premier ministre, réclame la démission de Yingluck Shinawatra, la Première ministre. Sous pression, elle a convoqué des élections anticipées pour le 2 février, un scrutin qu’elle est assurée de remporter car son parti garde les faveurs de la majorité des Thaïlandais. L’opposition a annoncé vouloir boycotter le scrutin. Dernier développement, ce matin la chef du gouvernement a proposé un report des élections.D’autres actions seront menées dans la journée, notamment des coupures d‘électricité dans les bâtiments officiels.