By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Les combats font rage dans la province à majorité sunnite d’al-Anbar, dans l’ouest de l’Irak. L’armée, la police et des tribus y affrontent des groupes insurgés dont certains liés à Al-Qaïda. Les combats concernent notamment les villes de Ramadi et Falloujah, désormais contrôlées partiellement par les insurgés. A Falloujah, les forces spéciales seraient entrées en action ce jeudi après-midi.Certains analystes estiment que cette opération de l’armée a un double objectif : sécuritaire et politique. Il s’agit pour le Premier ministre Nouri al-Maliki de ne pas laisser à ses adversaires politiques sunnites tout le crédit d’une victoire sur les insurgés liés à Al Qaïda.La contestation contre le Premier ministre est en effet très active dans cette province et ces villes en particulier. Les violences ont d’ailleurs éclaté lundi après le démantèlement d’un camp de protestataires anti-gouvernementaux. Un camp qui selon le gouvernement servait de repaire à des terroristes liés à Al-Qaïda.