By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Des avions cloués temporairement au sol, une enquête et beaucoup de questions à Kazan en Russie où la série noire des accidents aériens a repris. Cinquante personnes ont perdu la vie hier quand un Boeing 737 venant de Moscou s’est écrasé à l’aéroport de Kazan, la capitale de la république russe du Tatarstan. L’appareil de la compagnie locale Tatarstan Airlines a explosé après avoir tenté pour la seconde fois d’atterrir, d’après les autorités. Les pompiers ont réussi à éteindre l’incendie mais n’ont pu sauver aucun des 44 passagers et six membres d‘équipage. Une enquête pour violation des règles de sécurité aérienne a été ouverte. Différentes pistes sont examinées, parmi lesquelles une défaillance technique, une erreur de pilotage et les conditions météorologiques défavorables, selon le ministère russe des Situations d’urgence.Les autorités ont précisé qu’un des deux fils du président du Tatarstan ainsi que le chef de l’antenne locale des services de sécurité russes figuraient parmi les victimes.Avec AFP et Reuters