By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Mardi des Bernardins du 12 novembre 2013 En partenariat avec La Chaire Riccardi du Collège des Bernardins La mondialisation a démontré sa capacité à produire de la croissance. Son processus actuel ne génère-t-il pas encore de grandes inégalités ? Les richesses créées semblent concentrées entre les mains d’un petit nombre de personnes et trop peu de pays et de personnes perçoivent les effets positifs de la mondialisation. La nécessité d’une globalisation équitable, dont les conséquences sur la qualité de vie, l’environnement et l’emploi seraient les mêmes pour tous, est évidente. Quelles sont alors les réformes nécessaires à un développement juste et durable ? Comment envisager une régulation sociale internationale ? Au-delà de l’ajustement des politiques publiques, rendre mondialisation et développement juste et durable compatibles ne suppose-t-il pas l’invention de nouvelles formes démocratiques à différentes échelles ? INTERVENANTS Bénédicte Faivre-Tavignot Directeur exécutif de la Chaire Social Business/Entreprise et Pauvreté à HEC. Daniel Verger Directeur exécutif de Coordination Sud Bertrand Badré Directeur général finances de la Banque mondiale à Washington François Jay Chargé de mission religions et développement à l’AFD