By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Rejoignez-nous sur Facebook : http://on.fb.me/t82b0P La loi “Accessibilité”, votée en 2005, prévoit que d’ici 2015 tous les bâtiments recevant du public devront être aux normes pour recevoir des personnes handicapées. Pour ce faire, un diagnostic préalable qui mentionnera tous les travaux à effectuer doit être réalisé. Vincent Arnou, économiste de la construction, présente les avantages mais aussi les contraintes, notamment techniques et financières, du dispositif. Dans les travaux les plus fréquents, on relève l’élargissement des ouvertures de portes, la signalétique, les mains courantes dans les escaliers, l'ascenseur dans les bâtiments à étages … Le diagnostic “accessibilité” peut être réalisé par un économiste de la construction, un architecte ou un bureau de contrôle. Une difficulté courante consiste à trouver une solution pour l’évacuation des personnes handicapées dans les bâtiments à étages. Pour laisser à tous le temps nécessaire à l’évacuation, on fera le choix de matériaux plus résistants au feu. La mise aux normes de certains lieux, comme par exemple un lycée, peut engendrer des coûts extrêmement élevés. Mais ces montants sont à relativiser au regard de l’amélioration apportée, comme l’explique Denis Dupuy, chargé de travaux au Lycée Saint-Gatien en Touraine.