By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Lundi 18 juillet, un groupe de Ouïghours, la minorité ethnique dans la province du Xinjiang à l'ouest de la Chine, déclarait que la police chinoise avait tué 20 personnes lors d'affrontements. Les autorités ont quant à elles accusé le groupe d'être responsables des violences qui ont de nouveau éclaté dans la région. Voyons cela.Des violences ont de nouveau éclaté la semaine dernière dans la province du Xinjiang, à l'ouest de la Chine. Les tensions ethniques entre Chinois Han et la minorité ethnique ouïghoure se poursuivent depuis les affrontements mortels qui avaient éclaté en 2009.Des manifestants auraient attaqué un commissariat dans la ville de Hotan, lundi dernier. Les autorités chinoises accusent des « terroristes » de cette attaque qui a fait au moins quatre morts, tandis qu'un groupe de Ouïghours affirme que la police a tué 20 manifestants pacifiques.